Corleone cigars, un Capo dans le maquis

Mais qui est il ?

Omerta, honneur et sang ! Rien ne sortira de ce blog sur les provenances de ce cigare. Tout le monde se tait pour ne pas semer le déshonneur et la vengeance sur sa famille. Sa cape bicolore rappelle que les ruelles de Corleone en Sicile peuvent offrir le meilleur (le Ying) comme le pire (le Yang)… Seul un nom se chuchote sous les paillasses du bar du village où les expressos sont aussi serrés que les liens des familles locales : Alex Elami…

Cette magnifique bague est l'oeuvre d'un artiste français, Thierry Bonne
Cette magnifique bague est l’oeuvre d’un artiste français, Thierry Bonne

Le cigare

Le Capo de Corleone est un cigare de 6 pouces pour un cepo de 64 au plus large de la vitole. Il est vendu en boîtes de 10 pièces. Son prix de Chf 17,50 peut surprendre, mais n’oubliez pas que chaque cigare a son histoire et seul la dégustation vous dira si vous en avez eu pour votre argent. Corleone cigare offre également dans la même gamme 4 autres modules que je vous laisse découvrir ici.

Le review

J’ai coupé la tête afin d’avoir une ouverture moyenne, l’objectif étant de concentrer les arômes sur la fin de la dégustation. A cru il y avait des arômes qui me rappelaient l’étable, l’animal et la pâtisserie.   Tirage parfait, rien à redire, si ce nest que le voyage donne envie !

A l’allumage, le cigare offre un beau volume de fumée, des arômes de noix, de foin et de pâtisserie animent le début de cette dégustation…

La fumée se fait de plus en plus crémeuse et les arômes savamment dosés restent aimables et gourmands… C’est un plaisir… Des notes empyreumatiques subtiles se font sentir en retro olfaction.

Le café et le chocolat noir s’invitent dans la danse au milieu de la dégustation et offrent un tourbillon de saveurs plus corsées qui me rappellent certains réveils quand les nuits ne voulaient pas se terminer… Ca n’est pas pour me déplaire car toute cette douceur méritait un peu plus de nervosité.

Une fois atteint son rythme de croisière, cette belle pièce montre son caractère et impose son leadership (normal pour un Capo). Une consistence plus marquée des arômes de cuir et de fèves torréfiées développent ancore la palette de ce cigare.

Dernier tiers de ce cigare, c’était l’heure du dégazage… Après cet exercice, des notes de cuir, de noix et de caramel salé se développent et offre encore plus de richesse à ce moment de pur plaisir. Celle-ci ont accompagné ma dégustation jusqu’à la fin.

J’ai laissé ce cigare s’éteindre doucement dans le cendrier, il a laissé échapper, comme dans un dernier souffle, une dernière volute dans les aires… et comme un Capo, dicté ses dernières volontés… J’ai aimé passer ce moment avec lui. Il fut agréable, présent et pas envahissant.

Au final, une dégustation très surprenante et un cigare à découvrir . Je le conseil avec un cocktail (Old Fashioned Bourbon). C’est un cigare Medium en puissance, ce qui le rend accessible à tous les fumeurs. Les arômes subtiles vont enchanter les amateurs confirmés.

Mes notes

Tirage : 5/5

Combustion : 3/5 (petit rectificatif)

Arômes : 4/5

Prix/Plaisir : 4/5

Puissance : 3/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s